Comment bien commencer un rééquilibrage alimentaire

Vous souhaitez améliorer votre alimentation, mais ne savez pas par où commencer ? Découvrez nos conseils pour connaitre comment bien commencer un rééquilibrage alimentaire !

Qu’est-ce le rééquilibrage alimentaire ?

Le rééquilibrage alimentaire est un processus qui consiste à ajuster son alimentation pour atteindre et maintenir un poids sain, tout en assurant un apport adéquat en nutriments essentiels.

Le rééquilibrage alimentaire peut particulièrement être bénéfique pour ceux qui souhaitent perdre du poids, mais également pour ceux qui cherchent à améliorer leur santé et leur bien-être général.

Voici quelques conseils pour bien commencer un rééquilibrage alimentaire de manière efficace :

1. Faites le point sur votre alimentation actuelle

Tenir un journal alimentaire est un outil très utile pour comprendre comment vous mangez actuellement et identifier les écarts par rapport à une alimentation équilibrée.

Voici comment tenir un journal alimentaire :

  1. Notez ce que vous mangez à chaque repas et collation

Il est important de noter tout ce que vous mangez et buvez pendant la journée, même les collations et les boissons sucrées.

Cela vous permettra de voir où se trouvent les écarts et de déterminer les changements à apporter.

  1. Indiquez les quantités

Il est influent de noter les quantités de chaque aliment afin de pouvoir évaluer vos apports en nutriments. Par exemple, notez combien de verres d’eau, vous buvez, combien de portions de fruits et légumes, vous consommez, etc.

  1. Notez l’heure et les circonstances

Il peut être utile de noter l’heure à laquelle vous mangez et les circonstances dans lesquelles vous mangez.

Cela vous aidera à comprendre les habitudes alimentaires qui peuvent affecter votre alimentation.

  1. Faites un bilan chaque semaine

Une fois que vous avez noté vos aliments pendant quelques jours, vous faites un bilan chaque semaine pour voir où se trouvent les écarts et déterminer les changements à apporter.

Pour cela, utilisez des outils en ligne pour calculer vos apports en nutriments et vous assurer que vous suivez une alimentation équilibrée.

2. Fixez-vous des objectifs réalisables

Fixer des objectifs réalisables est essentiel pour réussir un rééquilibrage alimentaire.

Cela vous aide à vous fixer des objectifs précis et mesurables et de suivre vos progrès afin de rester motivé.

Voici quelques conseils pour fixer des objectifs réalisables lorsque vous entamez un rééquilibrage alimentaire :

  1. Soyez précis

Il est important de fixer des objectifs précis et mesurables pour pouvoir les atteindre.

Par exemple, vous pouvez vous fixer comme objectif de manger cinq portions de fruits et légumes par jour, de limiter les aliments transformés et de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour.

  1. Soyez réaliste

Il est essentiel de fixer des objectifs réalistes et réalisables.

Si vous vous fixez des objectifs trop ambitieux, vous risquez de vous décourager rapidement et de renoncer.

Fixez-vous des objectifs à votre portée et qui vous permettront de progresser progressivement.

  1. Faites des étapes

Il peut être difficile de se fixer un objectif à long terme, surtout lorsqu’il s’agit de changer ses habitudes alimentaires.

Pour vous motiver, vous pouvez vous fixer des étapes, comme perdre 500 g par semaine ou augmenter votre consommation de légumes de 10 % par semaine.

Cela vous permettra de suivre vos progrès et de vous féliciter pour chaque étape accomplie.

3. Faites vos courses en conscience

Faire ses courses en conscience consiste à être conscient de ce que l’on achète et à choisir des aliments sains et nourrissants pour notre corps.

Cela peut particulièrement être utile lorsque l’on souhaite entamer un rééquilibrage alimentaire.

Cela nous permet de nous assurer que nous avons toujours des options saines sous la main et de ne pas être tenté par les aliments malsains lorsque nous avons faim.

Voici quelques conseils pour faire vos courses en conscience :

  1. Faites une liste d’achats avant de partir

Il est important de savoir ce que vous allez acheter avant de partir faire vos courses, afin de ne pas être tenté par des aliments malsains ou inutiles.

Faites une liste d’achats en fonction de vos besoins et de vos objectifs de rééquilibrage alimentaire.

Cela vous aidera à rester organisé et à ne pas dépenser plus que nécessaire.

  1. Privilégiez les aliments frais et non transformés

Privilégiez les aliments frais et non transformés, comme les fruits, les légumes, les protéines maigres et les grains entiers.

Ces aliments sont riches en nutriments essentiels et vous aideront à maintenir une alimentation équilibrée.

Évitez autant que possible les aliments transformés, qui sont souvent riches en sucres ajoutés, en graisses saturées et en sel.

4. Préparez vos repas à l’avance

La préparation de repas sains peut être chronophage, c’est pourquoi il est recommandé de préparer ses repas à l’avance.

Par exemple, vous pouvez préparer plusieurs portions de légumes et de protéines le dimanche et les congeler pour la semaine.

Vous pouvez également préparer vos collations saines (comme des smoothies ou des barres de céréales maison ou encore des biscuits) le week-end pour grignoter sainement tout au long de la semaine.

La préparation de repas à l’avance vous permettra par ailleurs de mieux contrôler ce que vous mangez et d’éviter de succomber aux tentations alimentaires.

En ayant des repas et des collations sains prêts à être consommés, vous serez moins tenté de manger des aliments moins sains ou de passer par un fast-food.

Voici quelques conseils pour préparer vos repas à l’avance :

  1. Faites une liste de courses et respectez-la

Avant de vous rendre au supermarché, faites une liste de tous les ingrédients dont vous avez besoin pour la semaine.

Cela vous permettra de ne pas acheter des aliments qui ne sont pas prévus dans vos repas et de mieux gérer votre budget.

  1. Préparez plusieurs portions de légumes et de protéines

Les légumes et les protéines sont les éléments clés de tout repas équilibré.

Préparez donc plusieurs portions de légumes et de protéines (comme du poulet, du poisson, des haricots, etc.) le week-end et congelez-les pour la semaine.

Vous pourrez ainsi simplement les réchauffer au moment de manger.

  1. Faites des smoothies et des barres de céréales maison

Les smoothies et les barres de céréales sont de bons moyens de grignoter sainement.

Préparez-les le week-end et mettez-les dans des bocaux ou des boîtes hermétiques pour les avoir à portée de main tout au long de la semaine.

5. Ne vous privez pas de tout

Il est important de ne pas se priver de tout et de trouver un équilibre dans son alimentation.

Si vous vous privez de certains aliments que vous aimez, vous risquez de vous décourager rapidement et de renoncer à votre rééquilibrage alimentaire.

Il est de ce fait recommandé de manger de tout, mais en quantités modérées.

Alors, vous pouvez vous accorder des « petits plaisirs », mais en veillant à les inclure dans votre apport calorique journalier.

Par exemple, vous pouvez vous autoriser une part de gâteau ou une barre de chocolat une fois par semaine, mais en veillant à réduire les quantités d’aliments moins sains les autres jours de la semaine.

De plus, il est également important de varier son alimentation et de manger de tous les groupes alimentaires pour couvrir tous les besoins en nutriments.

Ne vous privez pas de certains groupes alimentaires, comme les légumes ou les protéines, au profit d’autres, comme les sucres simples ou les graisses saturées.

6. Demandez de l’aide à un professionnel

Le rééquilibrage alimentaire peut être complexe et il est recommandé de demander l’aide d’un professionnel de santé, comme un diététicien/nutritionniste.

Ils pourront vous aider à établir un plan alimentaire adapté à vos besoins et vous donner des conseils personnalisés pour atteindre vos objectifs de manière saine.

En conclusion :

Encore une fois, je tiens à souligner, que le rééquilibrage alimentaire ne consiste pas à se priver de tous les aliments que l’on aime, mais plutôt à trouver un équilibre et à manger de tout, mais en quantités modérées.

Il s’agit de trouver un juste milieu et de ne pas tomber dans l’excès d’un côté ou de l’autre.

Il est également important de varier son alimentation et de manger de tous les groupes alimentaires pour couvrir tous les besoins en nutriments.

Pensez à demander l’aide d’un professionnel de santé pour vous accompagner dans ce processus et atteindre vos objectifs de manière durable.


Restez connecté(e)s ! Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Instagram
Facebook
Pinterest
TikTok

Pensez à partager cet article s’il vous a plu.

Cuisinez, savourez… puis si vous le souhaitez, déposez (ci-dessous) votre avis/questions concernant mes conseils ou recettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre site et ses partenaires utilisent des cookies pour garantir le bon fonctionnement du site et optimiser ses performances techniques, réaliser des statistiques d'audience et améliorer nos performances marketing.